Bureau Monnaie

Origines du Franc, comment Napoléon pérennisa le Franc après la révolution

napoleon, bonaparte, portrait

Comment Napoléon pérennisa le Franc après la révolution.

Les premières origines du Franc.

La première apparition du Franc remonte à un peu plus de 400 ans avant l’ère Napoléonienne.

En effet, suite à la défaite française en 1356 à la bataille de Poitiers, Jean le Bon (Roi de France) ainsi que son fils Philippe de France (dit Philippe le Hardi) sont capturés par les Anglais.

Les Anglais exigèrent aux Français une rançon de 4 millions d’écus afin de libérer le roi de France.

De Londres, là où ils sont prisonniers, Jean le Bon et ses plus proches conseillers préparent des réformes monétaires, l’une d’entre-elles sera la création du Franc à cheval, celui-ci est créé pour être une monnaie forte facilitant le remboursement de la rançon.

C’est ainsi que 4 ans après la défaite de Poitiers, en 1360, le Franc verra le jour : cette pièce en or de 3,87 grammes équivaut à 1 livre tournois ou 20 sols.

Sur la pièce du Franc à cheval, Jean le Bon y est représenté sur son cheval (voir photo ci-dessous).

L’abandon du Franc

Charles VI roi de France (et petit-fils de Jean le Bon) abandonna progressivement l’utilisation du Franc à cheval au profit de l’écu d’or à la couronne.

C’est ainsi que pendant 4 siècles le Franc a presque complétement disparu en dehors de deux petites résurgences furtives.

En effet en 1575, le roi Henri III fait frapper une pièce de 1 Franc en argent ainsi qu’une demi-franc et une quart-de-franc pour remplacer le teston.

Ce Franc est victime de sa ressemblance avec d’autres types de pièces en argent et de nombreuses fraudes sont constatées (pièces faussées pour récupérer le change). C’est ainsi que seulement 11 ans après sa première émission, Henri III édicta une ordonnance interdisant la frappe de ces Francs.

C’est au tour de Louis XIII en 1641 de chambouler le système monétaire. Celui-ci fait frapper une nouvelle pièce portant son nom : le Louis d’or; mais également deux autres pièces en argent : l’écu et le franc.

L’utilisation du franc sous Louis XIII devint rapidement désuète et finit par laisser sa place à l’utilisation massive de l’écu.

Mais dans l’esprit de beaucoup de Français « le terme » reste vivace, Molière, par exemple continuera d’employer le mot franc pour désigner la livre.

La révolution, Bonaparte et le Franc.

La renaissance et l’avènement du Franc viendront dans un premier temps avec la révolution.

Dans l’esprit populaire, le Franc a toujours une signification, c’est ainsi qu’en l’an III les premiers assignats sont libellés en francs.

Un an plus tard, la livre tournois est débaptisée afin de tourner la page de la royauté et le franc devient l’unité de monétaire officielle de la toute jeune République Française.

Mais en l’an IV (1976), la production des monnaies bat de l’aile, car la France manque d’or, d’argent et de cuivre.

Ce manque de métaux précieux est notamment dû à l’émigration des nobles ayant quitté la France avec un grand nombre de monnaies et d’objets en or et en argent.

C’est ainsi qu’une campagne massive de récupération des métaux est organisée : fonte des vaisselles des nobles, fonte de l’argenterie, fonte de l’orfèvrerie et la fonte de plus 30 000 cloches d’églises.

En 1800, sous l’impulsion de Bonaparte alors premier Consul de la république, la Banque de France fut créée.

La Banque de France a pour objectif de réformer le système monétaire à travers une audacieuse centralisation.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur la création de la Banque de France, nous vous recommandons l’excellent article de Marielle Brie sur le blog de Napoléon Cologne : La création de la Banque de France par Napoléon Bonaparte.

Deux principaux principes sont instaurés pour ce nouveau Franc appelé maintenant Franc Germinal.

  1. Standardisation des monnaies suivant le système métrique.

Exemple : 1 franc = 5g d’argent – 2 francs = 10g d’argent – 5 francs = 25g d’argent

4 x 5 francs 5g d’argent = 20 francs 6,45g d’or

2 x 20 francs = 40 francs 12,90g d’or

Voir nos coffrets argent/or pour le bicentenaire de la mort de Napoléon

  1. Utilisation du bimétallisme (1/15,5)

1 Franc vaut 0.3225g d’or ou 5g d’argent

20 Francs valent 6,45g d’or ou 100g d’argent

Pour imposer le système métrique et le franc germinal dans l’Europe, Napoléon imposera la circulation du Franc dans le 1er Empire, c’est ainsi que la Belgique, les Pays-Bas, la Suisse et l’Italie du Nord frappèrent aussi le Franc à l’effigie de l’Empereur.

Notons également, que Napoléon autorisé l’Etat de reprendre les devises étrangères au prix de la refonte, le but étant de les faire refondre pour y frapper à la place un franc pouvant replacer en nombre les autres devises.

Grâce aux efforts de Napoléon 1er, le Franc sera pendant un siècle la monnaie la plus stable en Europe, Napoléon III contribuera aussi grandement à ce succès avec la création de l’Union Latine.

Nous vous invitons également à lire les articles suivants :

Laisser un commentaire